Ingénieur chimiste retraité de la recherche et l’industrie privée.
Notre époque est l’époque de l’immédiateté, on veut avoir une réponse sur tout et nous sommes enclins à postuler que notre présence sur cette terre se fait au détriment de la planète.
Il n’est pas rare de voir dans ces conditions la science bousculée dans ses fondements au profit de ce qui devient « une croyance ». La vérité scientifique n’émerge pas de consensus, en cela, elle n’est pas démocratique.
Je pense qu’il est bon d’avoir une autre perspective sur ce qu’on entend ou voit aujourd’hui dans les médias audio-visuels, la presse en ligne, ou en kiosques.
C’est pourquoi j’écris ce blog afin de démêler les incohérences scientifiques qui sont à notre époque monnaie courante.

Pour vous donner un exemple :

Le gaz carbonique dont on dit tellement de mal et qui fait l’objet d’un message sur ce blog, est un gaz dont j’ai étudié les propriétés dans les années 70, non pas pour savoir s’il retenait ou réémettait les infra-rouges ( c’est une chose que nous, chimistes connaissions tous) , mais pour en étudier les propriété à l’état super critique comme solvant d’extraction.

Il m’a semblé effarant de découvrir qu’on supposait qu’il retenait les infrarouges et que cela allait réchauffer la terre, alors qu’Arrhenius ( le premier) à postulé cette possibilité en 1896 et, s’était fait gentiment « remettre à sa place » par ses pairs à cette époque ! Voilà qu’on nous ressortait ce serpent de mer !

De plus, mes connaissances en thermodynamique et en physique statistique me permettent de déceler de nombreux sujets de controverses qui m’incitent à penser que la théorie de l’effet de serre et des retroradiations est bancale. Si elle était vraie, alors nous n’aurions jamais mis au point le moteur thermique de nos voitures, car cette théorie bouscule la thermodynamique classique !

Vous avez compris, je suis un sceptique et le suis devenu par la tournure que prennent les informations dites scientifiques qui n’en sont pas !

Je vous souhaite bonne lecture. BCG
Contact
Contactez-moi